J'ai croisé un homme, mardi dernier, en attendant le tramway arriver à mon arrêt. Ou plutôt, l'ombre d'un homme. J'étais en centre-ville, mais tout était calme, les gens avaient l'air maussade, et le soleil nous avait tourné le dos. On distinguait à peine ses membres : il se tenait droit, aussi droit qu'une statue, était vêtu de noir, autant que la mort elle-même le serait, il souriait, autant que sourirait un démon, et me fixait, autant que me fixerait un chien à l'affût. Alors évidemment, moi aussi, je le fixa, conscient qu'il s'agissait probablement d'un acte déraisonné et suicidaire, en vue de l'individu qui me faisait face.

Je fûs surpris de le voir détourner les yeux. Il est vrai que je ne connaissais pas son histoire, et que derrière chaque visage se trouvait une âme. Ce soir-là, je compris que le premier jugement que l'on porte sur quelqu'un est souvent une idée toute faite, et qu'il faut aller plus en profondeur pour comprendre la vie d'une personne.

 

Pour toi, passé le premier regard, quelle est la chose la plus importante chez quelqu'un, et surtout, pourquoi ? Toutes les réponses sont possibles : laisse ton avis dans le formulaire en bas de cet article avant dimanche 28 janvier. Les participants qui répondront sérieusement seront récompensés du badge « le faux démon » et les vainqueurs quatre points au classement des jeux.

Le badge « le faux démon » : 

Cendre, gérant de l'hôtel