• Dynastie Wol : dernier acte (fin)
  • Posté le 14-Nov-18

    La fin d'une ère.

    [ce récit est la suite et fin d'évènements fictifs]

     

    22 février 2017 : frustration. 

    Anna Wol était une historienne et criminelle. Anna Wol était également la nouvelle vedette de l'hôtel, les plus anciens de nos joueurs s'en souviendront. Elle venait d'arriver et comptait bien prendre ses marques. Jaloux, ma seule option résidait en la faire échouer. Parce qu'Anna Wol prévoyait de trouver le trésor des Kwobbens, une ancienne tribu ayant peuplé notre hôtel, et son sacre serait tel qu'elle serait vénérée jusqu'à la fin des temps - parce qu'il était certain qu'elle y parviendrait : c'était la meilleure en la matière. Soucieux de conserver ma gloire, j'ai dénoncé Anna Wol suite au cambriolage du manoir de Belharra, lequel lui apporta les éléments nécessaires dans sa chasse, et elle fut arrêtée. Echanté, j'ai laissé entendre que son frère Benoit Wol était à l'origine de son arrestation. Pendant que j'accusais son frère, ce dernier luttait pour échapper à la noyade qui lui était attribuée. Bien sûr, c'était ma faute, et il est mort. Anna Wol ne le retrouva jamais.

    16 octobre 2017 : évasion.

    Furieuse, elle s'échappa et devint folle. C'est alors qu'elle tua, et que sans le vouloir, elle devint Irma. Celle-ci était un être sanguinaire et sans merci, et nombreuses furent les conséquences de ses actes sur l'hôtel. C'était le chaos et nombre d'entre vous s'en souviennent. Anna ne survécut pas à ce désordre et se suicida. Anna Wol est morte en haissant son frère. Son frère, innocent et assassiné. Ou si elle ne le haissait plus, il était la raison de toute cette folie, à tort. Et par ma faute. Ils étaient tous deux morts.

    07 novembre 2017 à maintenant : en conclusion. 

    C'était trop. Le poids de la culpabilité fut grand, tel que je commençais à porter des perruques pour masquer le fruit de mes doigts incontrôlables tant je perdais pied. Moins j'y pensais, plus j'y pensais. Je retournais encore et encore mes souvenirs dans l'espoir de trouver une justification à mes actes passés. Sans succès.

    J'ai par la même occasion rencontré une personne. Cette personne était spéciale, elle revenait chaque nuit me tenir compagnie. Tantôt elle me susurrait des mots doux, parfois elle hurlait des injures. Elle s'appelait insomnie et hantait mes nuits. Je buvais jusqu'à en perdre la tête, vidant bouteille après bouteille. Au goulot vers la fin même. A la dérive, je devins fou à mon tour. D'abord j'étais souvent absent, les mois de septembre et d'octobre je crois. J'étais sujet à des sauts d'humeurs inexplicables, qui finirent par me persuader que ma personnalité était double. Aujourd'hui je le reconnais, DarkCendre et moi n'étions qu'un. J'essayais de me contrôler, c'était un effort à faire sur moi-même, et je reconnais en conclusion que DarkCendre, c'était moi. Et que par conséquent, tout ce mal, tout le mal, provoqué par Irma dans un premier temps, puis par DarkCendre un an après, c'était moi, ma faute et seulement la mienne. J'avais crée un monstre et était devenu son égal. Tout était dans la tête, et c'est pour cette raison qu'il fut possible de me raisonner aujourd'hui. Je suis désolé. Vous connaissez maintenant la vérité digne de porter ce nom. C'était moi depuis le début, et j'étais le dernier acteur à entrer en scène. Si acteur est un mot adapté, ce dont je doute fort.

    Quant à moi, je passerai le relais à noshy, assistant évènementiel que j'ai recruté récemment pour cette occasion, dans plusieurs tâches au niveau des articles notamment pour prendre du repos. J'ai besoin de méditer. Peut-être me pardonnerez-vous, peut-être pas. Internet est cruel, mais pas plus que la vie réelle. Je porterai le nom de ceux que j'ai brisé pour honorer leur mémoire, aussi légitime que je puisse être pour assurer cette tâche. Les Wol prendront la poussière, mais je m'occuperai de faire les tâches ménagères.

     

    Amicalement vôtre, 

    Cendre Wol, gérant 

     

    NOTE IMPORTANTE : merci à tous d'avoir suivi cet évènement. Qu'il s'agisse de Kwobba, d'Irma ou de DarkCendre, vous avez toujours été nombreux à lire, participer, interpréter, décoder et profiter de ces instants d'évasion fictive. N'hésitez pas à laisser un commentaire sous cet article en particulier, cela me ferait très plaisir. Si à l'avenir je me tourne vers de nouveaux horizons, je ne regrette rien. « Toute histoire a une fin, mais dans la vie chaque fin annonce un nouveau départ » - Christian Bobin.

    Note : les résultats de tous les concours de l'évènement DarkCendre, ainsi que ceux portant sur L.E.J, Charles Aznavour (et Eva un peu après) seront donnés dans un prochain article.

    Note 544 (la dernière, promis) : l'hôtel va par conséquent retrouver un nouveau revêtement visuel que j'ai concocté pour vous :3.

  • Commentaires (10)
  • Caricia le 14/11/2018 à 20:12 C'était une belle histoire ..
    Lypso le 14/11/2018 à 20:19 Magnifique fin ! Beau travail 15,5/20 :)
    Poche le 14/11/2018 à 20:27 Donc si j'ai bien compris, tu trouves qu'il y a trop d'animations sur le rétro ?
    Freeezyx le 14/11/2018 à 21:01 Magnifique ! Bravo pour cette belle histoire !
    Kwok le 14/11/2018 à 21:10 Des événements qui sont toujours de très bonne qualité, j'adore !
    Meshea le 14/11/2018 à 21:58 une fin qui marque un commencement
    j??aime *-*
    Theskins le 15/11/2018 à 18:31 Bien joué ! Vous avez assurer !
    -_-COA-_- le 16/11/2018 à 18:45 J'ai vraiment kiffé :)
    kikimanii le 20/11/2018 à 16:30 Super histoire hyper original ! Des serveurs qui font un tel effort, on n'en trouve pas beaucoup... Merci à toi et à toute l'équipe de faire tout ça pour nous,
    kikimanii
    #bobba4ever
    mike59220 le 22/11/2018 à 06:51 enfin on peut revire normalement